Commune
Etouvans

Notre village compte six fontaines. D’allure sobre, elles lui confèrent un cachet authentique et témoignent de son histoire.

     Ces constructions, aujourd’hui désuètes, ont servi jusque dans la première moitié du XIXème siècle de sources d’approvisionnement en eau pour les ménages ne disposant pas de puits, de lavoir et d’abreuvoir pour le bétail.

Les puits qui les alimentent en eau se trouvent dans les prés alentours.

 

 

Puits et canalisations alimentant les fontaines (tracés approximatifs). La fontaine de LA RAYDANS (non visible ici) est alimentée par le canal.

Fontaine-lavoir rue des Ecoles

 

    Les fontaines "lavoir" rue des Ecoles et rue du Chanois viennent de la même source. Le captage de cette source se trouve au lieu-dit LA COMBE, parcelle N°283.

La canalisation qui alimente ces fontaines traverse le lieu-dit LES PRES DESSUS, passe sous la fontaine place de le résistance, longe la rue des Ecoles pour alimenter ces deux fontaines.


Fontaine-lavoir "au Chazal" (croisement rue du Chanois et rue de Dampierre)

Puits alimentant en eau les fontaines
de la Rue des Ecoles et « Au Chazal »


Fontaine place de la Résistance

 

    Cet abreuvoir en demi-lune a conservé le pavement qui en rendait autrefois l'accès plus facile.

Le captage de cette source se trouve au lieu-dit LES ESSARTS, parcelle N°1042. La canalisation qui alimente la fontaine longe la rue des Essarts puis la rue de l'Eglise.

 

Fontaine-lavoir "à la Lave"
(rue de Dampierre sur le Doubs)

    Le puits se trouve au lieu-dit LES PRES DESSUS.

La canalisation qui alimente cette fontaine traverse le lieu-dit LES PRES DESSUS pour rejoindre le lotissement "Villard" et arrive sur la rue de la Côte pour continuer rue de l'Eglise.

Fontaine-lavoir rue des Prés sous la Ville

 

    Le puits qui alimente cette fontaine se trouve au lieu-dit LES PRES DE FONTAINE, parcelle N° 953. La canalisation traverse ce lieu-dit pour alimenter la fontaine.

 


Lavoir à La Raydans

      Ce lavoir était autrefois alimenté en eau par le canal du Rhône au Rhin. Il se trouve aujourd'hui sur un terrain communal, au lieu-dit LA CHAMPAGNE, parcelle N° 849.

 Avant 1789, il n’y avait qu’une seule fontaine, à proximité de celle qui se trouve aujourd’hui encore sur la place de la Résistance au centre du bourg. De cet ensemble, il ne reste aucune trace.       

 

Fontaine et lavoir Place de la Résistance  >
l’esquisse dans la partie supérieure du dessin indique l’emplacement de ces « anciens bassins ».

 

Un nouvel édifice a été construit en 1828. Il se composait d'un vaste abreuvoir (celui en demi-lune qui existe encore aujourd’hui) ainsi que de deux bacs récemment disparus.

  
En 1870, ETOUVANS ne comptait que deux fontaines : celle du centre déjà citée et celle de la Rue des écoles.

Fontaines de la Place de la Résistance et de la
Rue des écoles, de nos jours
.

Les lavoirs de ces deux fontaines ont été un certain temps couverts comme l’attestent les anciennes cartes postales ci-dessous.

 Place de la Résistance


Rue des Ecoles


Dans la deuxième moitié du XIXème siècle, la population et la superficie bâtie ont sensiblement augmenté. Deux nouvelles fontaines ont alors été construites pour répondre aux besoins en eau :         
- celle située au lieu-dit « Au Chazal » (au bas de la rue du Chanois) : elle était destinée à desservir la partie haute du village ;            
- celle des Prés sous la Ville à laquelle on adjoindra par la suite deux bassins lavoirs.


Fontaine « Au Chazal »

Fontaine Rue des Prés sous la Ville


Le 23 mars 1885, le Conseil municipal décide de la construction d’une cinquième fontaine située « A la Lave », à l’intersection de l’actuelle rue de l’église et de la rue de Dampierre.

Le dernier point d’eau aménagé est le lavoir de La RAYDANS, inauguré en 1908.


Fontaine « A la Lave »

Lavoir de LA RAYDANS

 

RESUME

- 1ère fontaine : Place de la Résistance avant 1789 ;
- 2ème fontaine : Rue des Ecoles avant 1847 ;
- 3ème et 4ème fontaines : « Au Chazal » et rue des Prés sous la Ville en 1873 ;
- 5ème fontaine : « A la Lave » en 1886 ;
- 6ème fontaine : à LA RAYDANS en 1908.

 

La multiplication des fontaines correspond aux différentes phases d’extension de notre village. Elles sont, de ce fait, de plus en plus éloignées du centre.

Ces endroits toujours très fréquentés (paysans amenant leur bétail à l’abreuvoir, lavandières) étaient des points de rencontre et de convivialité pour la population où s’échangeaient par exemple les nouvelles et les potins de la cité.

 

Télécharger l'article complet (cliquer sur le lien).

 

Mairie de Etouvans

23 rue de l'Eglise
25260 Etouvans
Tél : 03 81 93 60 16

mairie.etouvans@wanadoo.fr

Nous contacter

Newsletter


Copyright 2005-2017 by CC3C. Tous droits réservés.